Les pyramides Européenes

La Pyramide du Louvre

La Pyramide du Louvre est au mêmes proportion que la pyramide de Kheops située sur le plateau de Gizeh.

 

Elle a une hauteur de 21,64m et les côtés sont de 35,42m

Elle a été inaugurée le 4 mars 1988 par François Mitterand



Les pyramides de Nice

Pyramide de Saint-André

 

 

L'ancienne pyramide située non loin de la petite ville de Saint-André, au nord-est de Nice avait été réalisée avec la pose de pierres sèches. Elle mesurait entre 50 et 60 mètres de haut et environ 200 mètres de long. Elle fut transformée dans un premier temps en carrière de pierres à partir des années 1950, puis elle a été démolie en 1970 pour laisser place à un échangeur de l’autoroute A8.

 



Les pyramides de Nice

Pyramide de Falicon

 

Cet édifice, aujourd'hui presque en ruines, marque l'entrée de la grotte de Ratapignata (en niçois, « la grotte des chauves-souris »)

 

EN 1803 Domenico Rossetti fit la découverte de la grotte, cette aventure lui inspira un long poème de 1300 vers qui fit la renommée du site. De nombreux érudits ont à leur tour été intrigués : chevalier, abbès, docteur, enfin professeur Jean-Robert Salifard en 1898 qui rédigea un long compte rendu complété de cartes et croquis. On raconte même qu’un butin y aurait été déposé par des Templiers.

 

À ce jour nous pouvons découvrir le site autour de randonnées.



La vallée des pyramides de Bosnie

Elle se compose de la Pyramide du Soleil aussi appelé Colline de Visočica (avec sa hauteur de plus de 220 mètres), Pyramide de la Lune (190 mètres), pyramide du Dragon (90 mètres), le Temple de la Terre Mère et la pyramide de l'Amour

 

Les 3 premières forment un triangle équilatéral parfait. Elles sont toutes orienté vers le nord cosmique. A l’aide d’expertises la présence de chambres, labyrinthes et de lacs artificiels à l’intérieur aurait été confirmé. De plus l’analyse des échantillons de blocs de béton estime une datation de plus de 10 000 ans.

 

Semir Osmanagić, fouilleur amateur, disposant d’un doctorat en sciences sociales de l'université de Sarajevo portant sur la civilisation Maya créé la « Fondation du parc archéologique de la pyramide bosnienne du Soleil », laquelle est chargée des fouilles depuis l'année 2005. La fondation se présente comme composée d’une équipe internationale d’archéologues, d'historiens, d’anthropologues et d'égyptologues venus de 13 pays.

 

Controversé car estimée datant entre 12000 et 500 av. J.-C.

La communauté scientifiques à lancé en 2006 une pétition internationale pour dénoncer l'« imposture ».

 



Les pyramides d'Italie

La pyramide Belvedere CEREDA

La pyramide ou "colline des cyprès", pyramide Belvedere Cereda (a une hauteur d'environ 40 mètres), et la troisième pyramide est recouverte de végétation.

 

La base, les côtés et la pente de ces structures géologiques sont identiques. Elles sont orientées vers l’est et disposées exactement comme les pyramides d’Egypte, en direction de la ceinture d'Orion.

L'architecte Vincenzo di Gregorio les a découverts en 2001, lors d'une observation aérienne. Il y a été découvert des restes humains datant de 60 000 av. J.-C.,

 

Selon Di Gregorio, une ancienne civilisation aurait façonné les collines calcaires pour former les marches que nous pouvons entrevoir aujourd'hui. Cela aurait été effectué à des fins religieuses et astronomiques et non à des fins agricoles, car la terre ne peut pas être cultivée.

 

Des astrophysiciens et des archéologues ont effectué plusieurs mesures très précises, ce qui a permis de révéler que les pyramides sont de la main de l'homme et non formées par la nature.

 

La deuxième pyramide aurait été utilisée comme observatoire astronomique par le peuple des Celtes qui habitaient cette région en 400/500 av. et qu'ils auraient été les derniers "utilisateurs" de la pyramide.

 

La présence d'un mur de pierre sèche qui n'est qu'un vestige du sanctuaire celtique prouve qu'il y avait ici un ancien sanctuaire à cet endroit.



Pyramide Santa Agatha dei goti

Colline d’une hauteur comprise entre 80 à 100 mètres. Sur Google Maps nous pouvons constater la forme pyramidale de la colline à la base de laquelle on trouve également des blocs de pierres arrondis.



Pour une navigation étendue, accédez au bas de la page

Menu